Nasca Galerie – Christelle Ferron

MON HISTOIRE D’ARTISTE
RIEN QUE POUR VOUS

Je suis Christelle Ferron dite Nasca, artiste peintre professionnelle.
Née en 1966 à Rennes, vivant à Vitré (35) je me suis découverte une passion pour la peinture en 1998.
J’ai peins à 4 mains pendant plusieurs années, avec l’artiste Kervi
Nos chemins ce sont séparés en 2002
Ma première période fût marquée par l’architecture Cathare
La deuxième fût influencée par l’art des mayas
Je peins pour le plaisir, c’est une passion, je suis professionnelle, c’est mon métier, je l’aime, j’anime également des ateliers mandala pour enfants et adultes et des ateliers peinture en aveugle dans mon atelier, créés par moi-même en 2011

Comment cela a t-il démarré ?

Ce n’ai pas une histoire banale. J’ai eu le déclic en rentrant d’un voyage j’avais 33 ans, mes deux garçons 9 et 6 ans.
J’ai toujours été très passionnée d’histoire, de civilisations anciennes entre autre des mayas et des aztèques, d’ou j’ai choisi mon nom d’artiste Nasca
Un jour je suis tombé sur les photos de ce voyage, qui représentaient des dessins aztèques, comme par hasard et la, j’ai eu le déclic.
J’ai pris une planche de bois, une fourchette, un couteau, du plâtre de maison et j’ai fais ma tambouille, et hop, c’était parti.

Je me suis dis, c’est ça que je veux faire, je veux peindre.

Qu’est ce que cela m’apporte !

La peinture me permet d’exprimer tout ce que je veux, elle me permet de me sentir libre, je vis l’instant présent, elle me permet d’être dans le ressentis
Je développe le pouvoir de l’Amour et non l’Amour du pouvoir
Ma peinture est intuitive, je laisse libre mon imagination, elle intrigue, elle bouscule parfois
Je suis comme dans une sorte de méditation, sur autre « fréquence » ou le temps n’existe plus.
J’invite les gens à se laisser porter devant une œuvre qui plait, c’est un vrai livre d’histoire.
Les bulles ou cercles ont toujours été à l’honneur, c’est ma marque, elle permet de redonner du rêve, de la joie, du bonheur, douceur, féminité à tout le monde, un souvenir de notre enfance les bulles de savons je peins à l’acrylique, j’aime, cela me correspond, elle sèche vite, je peux y rajouter des couches à l’infini,
Les bulles, un cercle ou plusieurs, au final ils deviennent visibles ou invisibles c’est magique

Mes peintres à l’honneur

Tapies, Paul klee, picasso et surtout Dali complètement dingue, j’adore,
Gerhard Richter, c’est puissant
Basqiat, Graig Hanna, jean Louis Patrice
Ma 1ère exposition à été dans une galerie à Rennes, un succès fou, 17 tableaux vendues en 3 semaines, j’ai du repeindre, avec une tendinite au poignet
je m’en souviendrais toute ma vie

Ce que j’aimerais :

Exposer dans des lieus prestigieux, luxueux, cela me correspond, j’aime tout ce qui est beau, raffiné, élégant, les beaux matériaux, les beaux tissus, les lumières….
J’ai plusieurs projets à venir

Petite anecdote :

J’ai su lire une partition avant de savoir lire et écrire, j’ai ensuite appris l’accordéon et le piano
Je voulais devenir chef d’orchestre, je suis devenu peintre

Voila mon histoire
Merci d’avoir pris le temps de me lire

Bien à vous
Nasca

Biographie

Christelle-Ferron                                                                                                                                                  

Née en 1966 à Rennes, vivant à Vitré, je me suis découverte une passion pour la peinture en 1998 au cours d’un voyage à Saint-Domingue. Dès mon retour, j’ai composé ma première œuvre, inspirée tout à la fois par les dessins aztèques et par le peintre-poète Paul Klee dont les peintures, qui allient signes, écritures et harmonie des couleurs,  avaient une forte résonance en moi.

Ce tableau me permit de rencontrer le peintre Kervi, qui fut mon maître durant plusieurs années. Nous avons également peint ensemble, réalisant à quatre mains (pratique courante au Moyen-Age)  des tableaux sur bois détouré, représentant principalement des châteaux cathares.

Depuis 2002, j’évolue seule. Ma première période fut marquée par l’architecture cathare. La deuxième fut influencée par l’art des Mayas. La période actuelle révèle un style très personnel, aux couleurs lumineuses, dont chaque peinture sur acrylique reflète les mystères de l’univers, en s’appuyant sur la liberté des éléments, et offre au regard une construction vivante et abstraite qui témoigne de la réalité de la matière, de sa perpétuelle mutation et de son indicible message sur la joie et  l’espérance.

NASCA est le nom d’un désert du Pérou. J’ai choisi ce nom comme signature car, comme pour les signes tracés au sol par les Nascas et  qui ne peuvent se voir que du ciel, la lecture de  mes tableaux implique du recul, l’ouverture aux langages oubliés ou inconnus et l’envie de transcender les aspirations de la vie.

Je suis une créatrice d’expression artistique dans l’émotionnel, le sentiment, la libération.

Ma peinture est Abstraite, Joyeuse, Lumineuse, Evolutive et Constructive.

PRESENTATION Christelle Ferron

Born in 1966 in Rennes, now living in Vitré, I first felt a desire to try painting in 1998 during a trip to Santo Domingo. Back home, I immediately composed my first work. It was inspired by both Aztec motifs and by the style of Paul Klee, whose harmonious and colourful mixture of signs and written words very much attracted me.

This painting led to my meeting the painter Kervi, who became my mentor for several years. Upon occasion we even painted together, producing four-handedly (a frequent practice in the Middle Ages) images mainly of castles of the Cathars on wood.

Since 2002 I have been evolving completely on my own, passing through several periods. The first was based on the architecture of the Cathars, the second on the art of the Mayas. At present, I am working in a much more personal style : using acrylic paints and very luminous colors, I aim to express the mysteries of the universe through animated and abstract constructions which reveal the perpetual mutation of matter and its ineffable message of joy and hope.

Nasca is the name of a desert in Peru. I chose this name as my signature because, like the signs traced in the sand by the Nascas which can be seen only from the sky, my paintings need to be seen and understood from a distance and invoke the need to be open to forgotten or unknown languages and the desire to transcend one’s longings. 

2 Comments. Leave your Comment right now:

  1. by ferron

    bonjour, je vous invite à visiter ce nouveau site internet….
    prenez quelques minutes, il est très beau….vidéo inclue…
    merci Matthieu…
    christelle ferron

  2. by Louis Marie

    Bravo Christelle !
    Très belle présentation qui nous donne envie de nous envoler dans les hautes sphères, en dehors de l’espace et du temps, là où on retrouve notre unité avec la source de l’Univers !…
    Bon vent !
    Louis Marie

Réagissez